En Terre Jaïn

  • Facebook
  • Instagram

La devise des Jaïns est que les vies se doivent un mutuel respect. Les créatures se réincarnent sous différentes apparences depuis toujours et c’est pourquoi cette religion insiste sur le respect de la non-violence. 

Tout comme l’hindouisme et le Bouddhisme, il est basé sur la théorie du Karma : c’est-à-dire en prenant en compte les vies antérieures, présentes et futures. Ainsi, les Jaïns pensent que le monde est « souffrance » et que la seule manière d’y échapper est de se libérer de la grande roue de la réincarnation. Leur philosophie repose sur l’idée que les âmes transmigrent aussi bien par les animaux, les végétaux et les minéraux, ce qui amène l’homme à ne faire aucun mal à tout ce qui vit.

Depuis 2002, je sillone l'Inde sur les traces de cette religion non violente, le Jaïnisme.